Des femmes sous influence

Je crois en un seul Dieu

THÉÂTRE / CRÉATION STEFANO MASSINI / ARNAUD MEUNIER

Israël, aujourd’hui. Trois femmes voient leurs itinéraires se croiser, s’entrechoquer, autour d’un événement traumatique. La première est une professeure d’histoire juive appartenant aux milieux de la gauche israélienne ; la deuxième, une étudiante palestinienne islamique qui cherche à devenir une martyre d’Al-Qassam ; et la troisième, une militaire américaine venue aider l’armée israélienne dans ses opérations anti-terroristes...

 

Quel événement traumatique fait donc se rencontrer ces trois figures que tout oppose ? Un attentat commis au coeur de Tel Aviv - et qui surviendra un an après le début du récit. Écrit par Stefano Massini, auteur qui s’est déjà attelé à des histoires très contemporaines, de l’assassinat de la journaliste russe Anna Politkovskaïa à la saga des Lehman Brothers, et plusieurs fois monté par Arnaud Meunier, Je crois en un seul Dieu est l’occasion pour le directeur de la Comédie de Saint-Étienne de poursuivre son exploration d’un théâtre qui, loin de tout didactisme, cherche à rendre compte de la complexité de l’âme humaine...

 

Je crois en un seul Dieu constitue, par ailleurs, une formidable proposition de jeu. D’une part, parce que, à la manière du célèbre Rashomon de Kurosawa, ce sont trois versions différentes, trois visions subjectives d’une seule et même réalité qui vous sont proposées. D’autre part, parce que ces trois personnages-là sont interprétés par une seule et même comédienne, en l’occurrence Rachida Brakni, qu’on ne présente plus. Comme s’il fallait au moins trois éclairages divergents pour saisir les contradictions du monde dans lequel nous vivons. Ou comme si la dimension ludique du théâtre était la seule parade face aux horreurs qui ensanglantent notre époque et qui, elles, n’obéissent à aucune règle...

dole

la fabrique

jeu 13 avr > 20H30

 l

 

ven 14 avr > 20H30

 c

 

TARIf bleu zone 1

DURÉE estimée 1h30

DÈS 14 ans

 

La Comédie de Saint-Étienne

 

Texte Stefano Massini

Traduction Olivier Favier et Federica Martucci

Mise en scène Arnaud Meunier

Assistante à la mise en scène et à la dramaturgie Parelle Gervasoni

Avec Rachida Brakni

Collaboration artistique Elsa Imbert

Scénographie et lumière Nicolas Marie

Création musicale Patrick De Oliveira

Costumes Anne Autran

Décor et costumes Ateliers de La Comédie de Saint-Étienne

 

Production La Comédie de Saint-Étienne, Centre dramatique national Texte traduit avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, Centre international de la traduction théâtrale. L’Arche est représentant du texte joué.

© 2010-2017 Les Scènes du Jura • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias
Plan du siteMentions légales